La station chinoise Tiangong-1 chute plus lentement que prévu

Le module spatial ne causera a priori aucun dégât sur Terre[Jiuquan Space Centre / AFP]

La station chinoise Tiangong-1 devrait entrer dans l'atmosphère terrestre lundi matin. L'agence spatiale européenne explique le ralentissement par une météo spatiale plus calme.

L'agence qui surveille le déplacement de Tiangong-1 («Palais céleste 1») avait auparavant évoqué une fenêtre comprise entre samedi midi et dimanche après-midi, rapporte l'AFP.

Le module spatial ne causera a priori aucun dégât sur Terre et offrira, à l'occasion de sa désintégration et de sa combustion dans l'atmosphère, un spectacle «splendide», similaire à une pluie de météorites, ont promis les autorités spatiales chinoises.

L'agence justifie le ralentissement de la chute de la station par une météo spatiale maintenant plus calme. Un flot de particules solaires aurait dû augmenter la densité dans la haute atmosphère et accélérer le plongeon de la station. Pourtant, elle n'a pas eu l'effet prévu, explique l'agence spatiale européenne. La fenêtre de rentrée dans l'atmosphère terrestre reste toutefois «hautement variable», a précisé l'ESA. L'incertitude demeure quant aux lieux de chute d'éventuels débris.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles