La station spatiale chinoise s'est désintégrée au-dessus du Pacifique

Tiangong-1 avait été placé en orbite en 2011. [STR / AFP]

Comme prévu, la station spatiale chinoise Tiangong-1 s’est désintégrée dans la nuit de dimanche à lundi 2 avril lors de son entrée dans l’atmosphère au-dessus du Pacifique sud.

«La plupart des équipements ont été détruits lors de la phase de rentrée dans l’atmosphère», a précisé le CMSEO, l’agence chinoise chargée de la conception des vols spatiaux habités.

Placé en orbite en 2011, Tiangong-1 était devenu incontrôlable à l’automne 2016 lorsque l’un de ses propulseurs était tombé en panne.

Si la station chinoise pesait près de huit tonnes, sa chute sur Terre ne devait pas provoquer de dégâts majeurs. Les autorités chinoises avaient même assuré que la destruction de Tiangong-1 constituerait un «spectacle splendide».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles