Une banque de sperme chinoise exige que les donneurs soient dévoués au Parti communiste

On ignore comment l'hôpital compte vérifier la loyauté idéologique de ses donateurs[MARCEL MOCHET / AFP]

Avoir un mode de vie sain n'est visiblement plus suffisant. Une banque de sperme de Beijing (Chine) enjoint ses donneurs à faire preuve de loyauté envers le Parti communiste.

Cette demande des plus insolites apparaissait dans un appel aux dons lancé mercredi par l’hôpital n° 3 de l’Université de Pékin, sur le réseau social WeChat. 

Cet établissement hospitalier, affilié à la plus prestigieuse école supérieure du pays, expliquait que les donneurs potentiels ne doivent pas souffrir de maladies génétiques ou infectieuses, et avoir «un fond idéologique sain», relaye l'AFP.

Par ailleurs, les hommes âgés de 20 à 45 ans désireux de faire un don de sperme doivent aussi «aimer la patrie socialiste, soutenir la gouvernance du Parti communiste, être fidèles à la cause du parti, faire preuve d’intégrité morale, avoir une bonne conduite, respecter la discipline et les lois, et n’avoir aucun problème politique», stipulait la même note, supprimée depuis.

On ignore toutefois de quelle manière l'hôpital à l'intention de vérifier la loyauté idéologique de ses donateurs. Cette campagne a longuement été moquée sur les réseaux sociaux. «L’amour pour le Parti commence avec un spermatozoïde», a ironisé un internaute sur le réseau social WeChat. «Est-ce qu’ils ont vraiment appris la biologie ? Les traits acquis ne se transmettent pas à la descendance», s'est interrogé un deuxième individu, cette fois-ci sur la plateforme de microblog Weibo.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles