Corée du Sud : le chien de son voisin est trop bruyant, il le tue et le mange

Le fermier a fait preuve de cruauté et de perversité. [CC / maddieee / Pixabay]

Excédé par les aboiements du chien de son voisin, un fermier sud-coréen a tué l’animal avant de le manger.

Face aux enquêteurs, le sexagénaire a reconnu les faits, livrant les détails sordides de son crime. L’homme a ainsi expliqué avoir lancé, sous le coup de la colère, une pierre sur le Corgi de son voisin. Alors que le chien était évanoui, il l’a étranglé avant de le faire cuire.

Perversité

A ce geste déjà cruel, s’est ajouté la perversité. Car le fermier a ensuite invité son voisinage, dont le propriétaire du Corgi, à partager le repas qu’il venait de cuisiner. Il a même pris le temps de consoler son voisin, qui se lamentait de la disparition de son animal de compagnie.

La fille du propriétaire du chien a lancé cette semaine une pétition, réclamant une punition sévère contre le fermier. Selon le Telegraph, plus de 15.000 signatures ont déjà été recueillies.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles