Deux surfeurs attaqués par des requins pendant une compétition

Deux surfeurs ont été mordus par des requins à quelques kilomètres d'une compétition de surf. [WILLIAM WEST / AFP]

Deux surfeurs ont été attaqués par des requins à quelques kilomètres de la plage Main break, au sud-ouest de l'Australie, où se déroule le tournoi international de surf Margaret River Pro.

Vers 8h du matin, un surfeur de 37 ans, a été mordu aux jambes sur la plage Cobblestones de Gracetown, à seulement 15 kilomètres de la compétition. Aidé par d'autres surfeurs, il est parvenu à remonter sur sa planche et à nager jusqu'à la côte. Il a ensuite été transporté à l'hôpital Royal Perth en hélicoptère. Selon les informations d'ABC, son état est stable et il devrait bientôt subir une opération pour ses jambes.

A l'annonce de cette attaque, la compétition de suf a été suspendue pendant une heure environ. La ligue internationale de surf, organisatrice du tournoi, s'est mise en contact avec les autorités locales pour assurer la surveillance de la zone. Des drones et des jets-skis ont notamment été mis à disposition du service de sécurité de l'eau.

Après des entrevues avec les autorités locales, l'équipe de sécurité et les surfeuses, la compétition a pu reprendre avec des mesures de sécurité renforcées.

Mais quelques heures plus tard, une deuxième personne a été attaquée par un requin blanc long de quatre mètres. Jason Longrass, 41 ans, a expliqué aux médias locaux qu'il n'était pas au courant du premier incident, ni de la fermeture de la plage, lorsqu'il était allé surfer dans l'après-midi. Ses blessures seraient moins graves que celles de la première victime.

Le ministère de la pêche a ouvert une enquête sur les incidents et a autorisé l'abattage des requins. Depuis 2004, quatre attaques mortelles ont été recensées sur cette côte australienne.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles