La Corée du Nord a désormais une Première Dame

La première dame nord-coréenne, Ri Sol-ju, apparaissait seule en public pour la première fois [KCNA VIA KNS / AFP]

C'est désormais officiel : la Corée du Nord a une première dame. L'épouse du leader Kim Jong-un a été désignée comme telle pour la première fois.

L'agence de presse gouvernementale nord-coréenne (KCNA) a utilisé le titre honorifique pour désigner Ri Sol-ju dimanche, alors qu'elle effectuait sa première apparition publique sans son époux.

Ri, auparavant désignée comme une «camarade», assistait à la représentation du ballet classique «Giselle», par le National Ballet of China. La compagnie chinoise avait été invitée à jouer en Corée du Nord, au Mansudae Art Theater de Pyongyang, dans le cadre du récent réchauffement des relations diplomatiques entre les deux Etats. Le spectacle faisait partie de la programmation d'un festival, tenu en l'honneur du fondateur de la Corée du Nord et grand-père de l'actuel chef d'Etat, Kim Il Sung. 

La première dame, fréquemment désignée comme une ancienne chanteuse, est de plus en plus présente aux côtés du leader, à mesure que celui-ci tente d'améliorer son image et de s'imposer sur la scène internationale.

La Chine de Xi Jinping avait déroulé le tapis rouge au couple nord-coréen à la fin du mois de mars, pour leur première visite officielle depuis la prise de pouvoir de Kim Jong Un en décembre 2011. Le mariage  de Kim Jong-un et Ri Sol-ju n'avait été révélé au grand jour qu'en juillet 2012. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles