Nouvelle-Zélande : un cinéma interdit pyjamas et robes de chambre

Le durcissement du code vestimentaire par le cinéma n'a pas toujours été bien accueilli par la population. Image d'illustration. [Capture d'écran Youtube / 30 ans sinon rien / Digei Frunza]

Une consigne surprenante. Un cinéma néo-zélandais vient de publier sur sa page Facebook un code vestimentaire strict à observer.

Exit pyjamas, grenouillères, robes de chambre et... Bottes en caoutchouc sales.

«Comme beaucoup d'autres entreprises et contribuables, nous avons remarqué une tendance croissante des gens estimant qu'il est normal de porter des pyjamas en public», s'étonnait ainsi Hawera Cinema 2 sur sa page Facebook le 20 avril dernier.

Or, «ce n'est pas l'ambiance que nous désirons encourager ici», peut-on ainsi lire sur ce long message, exhortant plus de vigilance à l'avenir pour ses clients.

Un code vestimentaire qui divise

Dans cette petite ville d'Hawera de 12.000 habitants, la mesure n'est pas passée inaperçue.

Le post a en effet engendré de nombreux likes sur Facebook, et beaucoup ont estimé qu'un code vestimentaire similaire devait également être imposé dans les supermarchés et autres lieux publics.

Mais, d'autres clients voient d'un mauvais oeil le durcissement du code vestimentaire. «Wahou, j'ignorais que vous étiez la police de la mode», s'insurge par exemple une internaute. «Qui êtes-vous pour dire à vos clients comment s'habiller?», abonde un autre. «Je n'ai pas dépensé 60 dollars pour un costume de chat pour ne pas le porter!», s'énerve une autre.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles