Un Australien de 12 ans vole la carte de crédit de sa mère et part à Bali après une dispute

Drew, 12 ans, a réussi à prendre l'avion tout seul à destination de Bali (Indonésie). [Capture Twitter / @acurrentaffair9]

Très fâché et très déterminé. Après une dispute familiale, un garçon australien de 12 ans a volé la carte de crédit de sa mère, a dupé sa grand-mère, puis a pris, le plus simplement du monde, un vol pour Bali.

Prénommé Drew et originaire de Sydney selon le talk-show local «A Current Affair», l'adolescent aurait ainsi très mal digéré le refus de ses parents de ne pas se rendre dans l'île indonésienne pour les vacances comme la famille en avait l'habitude depuis plusieurs années.

Qu'à cela ne tienne, Drew a donc décidé de réserver lui-même un vol auprès d'une compagnie aérienne qui permet aux enfants de 12 ans de voyager sans être accompagnés.

Un plan bien ficelé

Et c'est ainsi qu'après avoir subtilisé son passeport à sa grand-mère, Drew a dit à ses parents qu'il allait à l'école.

Mais, à la place des cours, le garçon a déposé sa trottinette dans une gare des environs, depuis laquelle il s'est ensuite rendu à l'aéroport de Sydney.

Puis, en utilisant une borne d'enregistrement en libre-service, le jeune aventurier a mis le cap à l'Ouest, vers Perth, pour embarquer vers l'Indonésie.

Aussi étrange que cela puisse paraître, Drew n'a été arrêté qu'une seule fois, à l'aéroport de Perth, lorsque le personnel lui a demandé de présenter une pièce d'identité pour s'assurer qu'il avait bien plus de 12 ans.

«Ils ont juste demandé ma carte de collégien et mon passeport pour prouver que j'ai plus de 12 ans et que je vais à l'école secondaire», a-t-il d'ailleurs confirmé à «A Current Affair».

«C'était génial puisque je voulais partir à l'aventure», a-t-il ajouté un brin espiègle, ne mesurant vraisemblablement pas les risques encourus.

«Il n'aime pas qu'on lui dise 'non'»

C'est donc en toute tranquilité qu'une fois arrivé à Bali, il s'est enregistré à l'hôtel All Seasons, assurant au personnel qu'il attendait l'arrivée de sa sœur.

Ce n'est finalement qu'après que son école a signalé son absence, que sa famille a remué ciel et terre pour retrouver sa trace. Et c'est tout naturellement qu'après avoir appris que son fils était à Bali, qu'Emma, sa mère, ​​s'est aussitôt envolée pour le récupérer.

À «A Current Affair», elle a indiqué, visiblement encore choquée, que Drew était un garçon très sûr de lui, mais qu'il n'aimait pas entendre le mot «non».

«Choqués, dégoûtés, il n'y a pas de mots pour décrire ce que nous avons ressenti quand nous l'avons appris qu'il était parti à l'étranger», a-t-elle confié. En espérant que cela ne se reproduise plus. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles