Japon : une intelligence artificielle candidate aux élections

Derrière ce personnage féminin se cachait le candidat Michihito Matsuda, 44 ans, qui a fait campagne par ce biais atypique. [©Pixabay]

La science-fiction rejoint la réalité. Le dimanche 15 avril, les habitants de la ville de Tama, au Japon, avaient la possibilité d’élire une Intelligence Artificielle (IA) aux municipales, autrement dit, un robot.

Des formes féminines, une tenue argentée et un maquillage prononcé : tout était réuni pour attirer l’œil sur ce robot. Derrière ce personnage féminin se cachait le candidat Michihito Matsuda, 44 ans, qui a fait campagne par ce biais atypique.

«Un savoir-faire technique»

Ce dernier avait en effet décidé de faire de l'intelligence artificielle son cheval de bataille, comme il l'a expliqué sur son compte Twitter. «Pour la première fois dans le monde, une IA se présente à une élection. L'intelligence artificielle va changer Tama City. Avec la naissance d'un 'maire-IA', nous allons conduire une politique impartiale et objective. Nous allons mettre rapidement en oeuvre des lois bien renseignées et avec un savoir-faire technique pour diriger la nouvelle génération», avait-il écrit au moment de se lancer dans sa campagne.

Mais le robot avait peu de chances de rafler les voix des électeurs. Le scrutin, qui a eu lieu le dimanche 15 avril, n'a pas souri à Michihito Matsuda. Toujours selon son compte Twitter, celui-ci a échoué dans sa quête de pouvoir.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles