Un membre d'un groupe japonais s'excuse d'avoir embrassé de force une adolescente

Les faits se seraient déroulés en février dernier après que Tatsuya Yamaguchi a emmené chez lui une adolescente.[ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP]

Tatsuya Yamaguchi, bassiste et chanteur du groupe de rock japonais Tokio, s'est excusé jeudi d'avoir embrassé de force une adolescente.

En larmes, le musicien et acteur de 46 ans a déclaré qu'«aucune excuse n'était suffisante» lors d'une conférence de presse. «Elle ne pouvait probablement pas refuser mon invitation à aller chez moi. Et une mineure doit sûrement être intimidée par un homme adulte», a raconté aux journalistes Tatsuya Yamaguchi.

Les faits se seraient déroulés en février dernier après qu'il a emmené chez lui une adolescente, dont l'âge n'a pas été précisé. Dans un communiqué, son agent a précisé qu'il était ivre au moment des faits. Le chanteur, affirme qu'il ignorait avoir agressé la mineure jusqu'à ce que la police le contacte quelques semaines plus tard.

D'après la presse japonaise, l'image du groupe a souffert après l'affaire. En effet dans la préfecture de Fukushima, les autorités ont retiré des affiches de Tokio et une marque de voiture a stoppé une campagne publicitaire dans laquelle figuraient des membres du groupe. De son côté, Tatsuya Yamaguchi a annoncé qu'il se mettait en retrait de Tokio et qu'il suspendait également d'autres projets.

L'enquête pourrait être classée sans suite après le retrait de la plainte de la jeune fille.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles