Pyongyang adopte officiellement la même heure locale que Séoul

Kim Jong-un s'est engagé à rétablir la même heure qu'à Séoul lors du sommet intercoréen avec le président sud-coréen Moon Jae-in.[STR / KCNA VIA KNS / AFP]

Une première depuis 2015 : la Corée du Nord a annoncé qu’elle allait avancer ses horloges de trente minutes pour adopter la même heure locale que la Corée du Sud en signe de bonne volonté.

Les deux Corées ne partageaient plus la même heure depuis 2015. A l’époque, la Corée du Nord avait décidé de retarder toutes les horloges du pays de trente minutes, motivant cette décision par la volonté d’en finir avec la mesure de temps imposée par le Japon lors de la colonisation et de marquer l’anniversaire de la libération du pays.

Selon l’agence de presse nord-coréenne KCNA, Kim Jong-un s’est engagé à rétablir la même heure qu’à Séoul lors du sommet intercoréen avec le président sud-coréen Moon Jae-in, confirmant ainsi une déclaration faite dimanche par la présidence sud-coréenne.

Kim Jong-un a exprimé «sa résolution d'unifier les deux heures locales», en un geste qui constituerait «la première mesure pratique pour la réconciliation et l'unité nationales», toujours selon l'agence nord-coréenne.

Cette décision a été adoptée par le parlement nord-coréen par un décret qui entrera en vigueur le 5 mai. Le porte-parole de la présidence sud-coréenne, Yoon Young-chan, a salué «une mesure symbolique», témoignant de la volonté d’améliorer les relations entre les deux pays de la péninsule coréenne. Le porte-parole a également cité les propos tenus par le leader nord-coréen : «puisque nous sommes ceux qui ont modifié l'heure standard, nous allons revenir à l'heure originale. Vous pouvez l'annoncer publiquement», aurait déclaré Kim Jong-un selon le porte-parole.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles