La bourde d'Emmanuel Macron avec la femme du Premier ministre australien

Emmanuel Macron a suscité des réactions amusées dans les médias et sur les réseaux sociaux anglo-saxons, pour avoir involontairement utilisé un terme à connotation sexuelle pour qualifier la femme du premier ministre australien, Malcolm Turnbull.

En voyage diplomatique en Australie, et à l'issue d'une conférence de presse, le président français s'est tourné vers ce dernier et lui a dit en anglais : «Thank you and your delicious wife for your warm welcome».

Si sur le moment le Premier ministre australien est resté impassible, la formule d'Emmanuel Macron a suscité une vague de réactions par la suite. Et pour cause : en Australie, le terme «delicious» est utilisé pour qualifier la nourriture mais implique une connotation sexuelle lorsqu'il qualifie une personne... 

«Ooh la la !» s'est donc empressé de titrer le tabloïd Daily Telegraph, évoquant «la bourde merveilleusement délicieuse de Macron», alors que la BBC soulignait de manière plus subtile que le président français, qui s'exprime «habituellement dans un excellent anglais», aurait du préférer le terme «delightful» ou «lovely» à propos de Mme Turnbull.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles