Afrique du Sud : une girafe tue un réalisateur pendant le tournage d'un documentaire

Selon le propriétaire du parc, le réalisateur n'avait pas respecté les règles. [MARTIN BUREAU / AFP]

Carlos Carvalho, un réalisateur de documentaire, est décédé ce mercredi 2 mai après avoir été lourdement frappé par une girafe. 

L'incident s'est déroulé au Glen Afric Country Lodge, un parc hôtelier et animalier situé au Nord de l'Afrique du Sud, où l'équipe tournait un film. La girafe, un mâle nommé Gérald, «a commencé à poursuivre un membre du tournage, mais nous n'étions pas inquiets, car elle semblait juste curieuse», a expliqué un membre de l'équipe, Drikus Van Der Merwe, à news24

«On a commencé à filmer des plans serrés sur son corps et ses jambes. C'est quand Carlos Carvalho était en train de filmer que la girafe a lancé sa tête contre lui», a-t-il précisé.

Selon le témoignage du propriétaire du parc Richard Booker, livré à news.24,«la girafe a écarté les jambes, plié le cou et lancé sa tête contre lui». Interrogé par le Sunday Times, il a ajouté que Carlos Carvalho n'avait «pas respecté les règles» : «Il travaillait avec nous depuis neuf ans et le savait [...] Quand vous dépassez les limites, vous prenez un risque et vous le payez».

Le réalisateur a été transporté à l'hôpital de Johannesbourg, où il a succombé à ses blessures dans la nuit du mercredi à jeudi. Âgé de 47 ans et père de deux enfants, il était notamment connu pour avoir été le directeur de la photographie pour le film «The Forgotten Kingdom». 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles