Finalement, les chambres cachées de la tombe de Toutankhamon n'existent pas

Le tombeau du pharaon Toutankhamon se situe dans la Vallée des rois, près de Louxor. [MOHAMED EL-SHAHED / AFP]

Le suspense a touché à sa fin : les derniers tests radars effectués dans la tombe du pharaon Toutankhamon ont révélé qu'il n'existait aucune pièce cachée. 

Il y a trois ans, l'égyptologue britannique Nicholas Reeves avait énoncé une théorie selon laquelle la momie de la reine Néfertiti, épouse du père de Toutankhamon, était conservée dans une chambre secrète au sein même de l'hypogée de son beau-fils, située dans la Vallée des rois près de Louxor. En effet, le jeune pharaon ayant perdu la vie à 18 ans seulement, l'archéologue estimait qu'il avait peut-être été enterré dans un tombeau qui ne lui était pas destiné. 

Une ultime analyse a été menée par Francesco Porcelli (université polytechnique de Turin) et son équipe scientifique. Grâce à un radar à pénétration de sol (RPS), ils ont été en mesure de fournir des «preuves concluantes sur l'inexistance» de ces chambres, certifiant ainsi qu'aucune autre momie ne s'y trouvait.  

«Il a été conclu, avec un très haut degré de fiabilité, que l'hypothèse de l'existence de chambres cachées ou de couloirs adjacents à la tombe de Toutankhamon n'est pas soutenue par les données RPS», a déclaré Francesco Porcelli, dans un communiqué. Ce dimanche 6 mai, le ministère égyptien des Antiquités a également annoncé qu'il n'y avait aucune cavité secrète. La momie de Néfertiti, reine d'Egypte reconnue pour sa grande beauté, demeure ainsi introuvable. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles