Après avoir perdu une oreille dans un accident, on lui en cultive une nouvelle sur le bras

«Dans cinq ans, une personne qui ne la connaît pas ne remarquera rien», promet l'un des chirurgiens[Capture d'écran Youtube]

Encore une prouesse médicale. Une femme soldat qui avait perdu son oreille gauche dans un accident de la route s'en est fait greffer une nouvelle, cultivée au préalable sur son avant-bras.

Une opération inédite pour l'armée, qui a été réalisée par différents chirurgiens du centre médical William-Beaumont à El Paso, au Texas (Etats-Unis), rapporte la chaîne américaine ABS News.

En 2016, Shamika Burrage conduisait sa cousine enceinte à l'hôpital, lorsque l'un de ses pneus a explosé, provoquant le dérapage de sa voiture sur plus de 210 mètres, et éjectant les deux femmes du véhicule. Si toutes deux ont survécu, la soldate a «subi des blessures à la tête, des fractures de compression dans la colonne vertébrale, une éruption cutanée et la perte totale de son oreille gauche», précisent les médecins. L'un d'eux lui a proposé la reconstruction de son oreille, et Shamika Burrage a accepté. «Au début, j'étais effrayée, mais je voulais voir ce qu'il était en mesure de faire», commente-t-elle.

Lors de l'opération, les chirurgiens se sont servis du cartilage provenant de l'une de ses côtes afin de lui sculpter une nouvelle oreille. Puis, ils l'ont placée sur son avant-bras, pour y faire pousser des vaisseaux sanguins. Enfin, l'oreille a pu être greffée. «Dans cinq ans, une personne qui ne la connaît pas ne remarquera rien», promet le lieutenant-colonel Owen Johnson, chef du service de chirurgie réparatrice de l'armée américaine, qui l'a opérée. Avant de préciser que sa patiente retrouvera une «sensibilité», en plus de l'ouïe.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles