Bitcoin : deux Polonais escroqués de 400.000 euros à Bruxelles

Le scénario était bien huilé[ROSLAN RAHMAN / AFP]

Un couple de Polonais qui s'était rendu à Bruxelles (Belgique) pour y faire des affaires a été victime d’une arnaque au bitcoin. 

Contactés par de faux acheteurs, tous deux ont été escroqués pour 400.000 euros, révèle la version belge de RTL

Les faits se sont produits dans la salle de conférence d'un hôtel de la capitale. C'est là que le couple a rencontré un intermédiaire, qui prétendait être un très riche homme d'affaire, accompagné de son soit-disant garde-du-corps. Ce dernier avait en main une valise pleine d'argent : via un système informatique, la vente de bitcoins a pu être réalisée, après qu'une machine a vérifié et compté les billets. 

Un scénario bien huilé

Le soit-disant garde-du-corps a ensuite raccompagné le couple à son hôtel. Après son départ, ces derniers n'ont pu que constater que la mallette a été échangée avec une autre, très ressemblante, contenant de la fausse monnaie. Le scénario était bien huilé.

«Ils ont été mis en confiance car les auteurs ont payé des hôtels très chics, avec les meilleurs menus, remarque Hamid El Abouti, avocat des parties civiles, interrogé par nos confrères. Ils sont arrivés dans des grosses voitures, avec de grosses montres. Le couple s’est dit qu’ils devaient vraiment avoir beaucoup d’argent.»

Une plainte a été déposée avec constitution de partie civile auprès du Parquet de Bruxelles. Au moins six personnes pourraient être impliquées dans cette escroquerie sophistiquée, indiquent nos confrères. Frank Discepolit, avocat pénaliste, leur assure que «si plusieurs personnes interviennent, soit elles sont co-auteurs ou complices de l’infraction, l’escroquerie. Soit, les personnes font partie d’une bande organisée. Alors dans ce cas, on peut tomber dans l’association de malfaiteurs, voire dans l’organisation criminelle.» 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles