Violences à Gaza : Israël «a fait preuve de retenue», selon l'ambassadrice des Etats-Unis à l'ONU

[AFP]

C'est une déclaration qui devrait faire couler beaucoup d'encre et susciter de vives réactions. Nikky Haley, ambassadrice des Etats-Unis à l'ONU, a affirmé mardi qu'Israël avait «fait preuve de retenue» dans les violences qui ont coûté la vie à une soixantaine de Palestiniens lundi.

Tout en déplorant, au nom de son pays, les nombreux civils tués, la diplomate a directement pointé du doigt l'attitude du Hamas, responsable à ses yeux d'avoir attisé les débordements meurtriers.

«Le Hamas est satisfait des résultats d'hier», a-t-elle dit. Lundi, jour de l'inauguration de la nouvelle ambassade américaine en Israël implantée à Jérusalem, des affrontements entre Palestiniens et l'armée israélienne survenus à la frontière entre Israël et Gaza, ont coûté la vie à une soixantaine de Palestiniens et fait 2.500 blessés. 

À suivre aussi

Jeanine Áñez s'est autoproclamée présidente par intérim de Bolivie.
Bolivie Tout savoir sur Jeanine Anez, la présidente autoproclamée de Bolivie
Un tir anti-missile est tiré depuis un centre de défense aérienne en Israël pour contrer les tirs de roquettes lancés depuis le territoire palestinien de Gaza  [MAHMUD HAMS / AFP]
Conflit Accord de cessez-le-feu à Gaza après deux jours d'affrontements
Un observateur de l'OSCE près d'un tank lors d'une mission d'observation du retrait des forces ukrainiennes près du village de Bogdanivka, dans la région de Donetsk en Ukraine, le 9 novembre 2019 [- / AFP]
Conflit Début d'un retrait de troupes très attendu sur la ligne de front en Ukraine

Ailleurs sur le web

Derniers articles