Le fléau des climatiseurs, qui consommeront bientôt autant d'énergie que la Chine

Aujourd'hui, 1,6 milliard de climatiseurs sont installés dans le monde. [CC Flickr // Jean-Yves Romanetti ]

C’est un contributeur discret, mais croissant au réchauffement de la planète : la climatisation. L’Agence internationale de l’énergie (AIE) a donc décidé de tirer la sonnette d’alarme sur les dangers de sa généralisation à travers le monde.

«Sans intervention, la demande énergétique des climatiseurs va plus que tripler d’ici à 2050 et équivaudra à la demande en électricité actuelle de la Chine», alerte ainsi l’agence, par la voix de Fatih Birol, son directeur exécutif.

Le nombre de climatiseurs doit en effet passer de 1,6 milliard aujourd’hui à 5,6 dans une trentaine d’années.

Soit, 10 appareils vendus chaque seconde.

D'après les experts, les climatiseurs et les ventilateurs constituent déjà près de 20% de l'électricité totale consommée dans les bâtiments à l'heure actuelle.

Un réflexe facile

Une consommation particulièrement concentrée aux Etats-Unis ou au Japon, mais elle devrait progresser fortement avec le développement économique et démographique de pays chauds comme l'Inde.

Pour l’AIE, la mesure la plus urgente et la facile à mettre en oeuvre consiste à s'assurer que tous les nouveaux climatiseurs soient beaucoup plus efficaces en termes de consommation d'énergie.

Cela pourrait diviser par deux la croissance des besoins énergétiques liés à l'air conditionné.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles