Mariage royal : «Harry s'est rendu compte que c'était la bonne»

Elle et Harry font partie des cent couples les plus puissants du monde, selon le magazine Time[Alexi Lubomirski / AFP]

Meghan Markle s'apprête à épouser le prince Harry, ce samedi, au château de Windsor. Un destin exceptionnel pour l'ancienne actrice et blogueuse américaine.

Nos confrères de France info ont obtenu une interview d'Andrew Morton, auteur d'une biographie non autorisée de la future membre de la famille royale britannique.

«Meghan Markle a été une actrice toute sa vie. D'une certaine manière, elle va continuer en jouant à la princesse sur la scène mondiale. Ce n'est pas pour elle une transition intimidante», affirme le biographe, qui évoque une jeune femme «moderne, très professionnelle, intelligente, éduquée, déterminée, ambitieuse». «Un modèle pour beaucoup de jeunes femmes», résume-t-il.

«Harry avait besoin d'elle»

Lorsque cette dernière a rencontré son prince, elle jouait encore dans la série Suits, était l'égérie publicitaire d'un magazine canadien et pouvait se targuer d'avoir deux millions de lecteurs sur son blog «The Tig». Autrement dit, «elle vivait une vie parfaite», «était au sommet de sa carrière» et n'avait «pas besoin de Harry», assure Andrew Morton à France info.

Pour lui, c'était même le contraire : «Harry avait besoin d'elle», et «il s'est rendu compte que c'était la bonne». C'est pour cela qu'«il a fait tout ce qu'il a pu pour s'assurer qu'elle reste à ses côtés, même quand leur romance est devenue publique et que les médias ont enquêté sur son passé».

Un couple puissant

Pour le biographe, la jeune femme a également permis au prince Harry de s'assagir et de gagner en maturité. «La reine et le prince Philip ont observé les changements du prince Harry ces dernières années. Il est passé d'un jeune homme en colère à cet individu très responsable, mature, attentionné, bienveillant. Et ils se rendent compte que c'est en partie grâce à Meghan Markle».

Si l'Américaine n'est pas encore officiellement une membre à part entière de la famille royale, elle est déjà «la personne la plus "googlée" de la planète en 2017», indique l'auteur. «Elle et Harry font partie des cent couples les plus puissants du monde, selon le magazine Time». 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles