Un archevêque australien reconnu coupable d'avoir caché des agressions pédophiles

L'archevêque Wilson a démenti toutes les charges.[AFP]

Un archevêque australien a été reconnu coupable mardi d'avoir couvert des abus pédophiles dans les années 1970.

C'est l'un des ecclésiastiques les plus hauts placés dans la hiérarchie catholique dans le monde à être poursuivi avec succès dans un tel dossier.

L'archevêque d'Adélaïde Philip Wilson, 67 ans, a été accusé d'avoir caché des abus commis par Jim Fletcher, prêtre pédophile notoire, dans la région de Hunter, en Nouvelle-Galles du Sud, en s'abstenant de dénoncer les accusations portées contre lui.

L'archevêque Wilson a démenti toutes les charges. Ses défenseurs avaient tenté par quatre fois d'obtenir l'abandon des poursuites, faisant valoir que l'Alzheimer dont est atteint l'ecclésiastique devait lui éviter un procès, même s'il a été maintenu dans ses fonctions au sein de l'Eglise.

Un tribunal de Newcastle l'a reconnu coupable d'avoir caché un crime grave passible de poursuites commis par une autre personne. Il encourt jusqu'à deux ans de prison. La sentence sera prononcée ultérieurement. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles