Trois patients porteurs du virus Ebola s'échappent de quarantaine

La RD Congo est confrontée à une recrudescence de cas d'Ebola.[JUNIOR D. KANNAH / AFP]

Trois patients porteurs du virus Ebola se sont échappés de l'hôpital où ils avaient été placés en quarantaine dans la ville de Mbandanka, a rapporté Reuters.

Deux d'entre eux avaient trompé la vigilance des médecins lundi, mais avaient été retrouvés le lendemain, mardi. Le troisième avait pris la fuite samedi dernier, mais avait été retrouvé dans la journée. Il a depuis été placé en observation.

« C'est un hôpital, pas une prison. On ne peut pas enfermer tout le monde », a expliqué le responsable de la mission de Médecins sans frontières (MSF) à Mbandanka.

La crainte d'une nouvelle épidémie d'Ebola

Si les patients ont pu être retrouvés rapidement, la nouvelle vient ajouter à la crainte d'une propagation plus importante du virus dans en RD Congo. Le pays est actuellement confronté à une résurgeance de l'épidémie, qui a atteint un point critique.

« Les prochaines semaines nous diront si le virus atteint les zones urbaines ou si nous pouvons parvenir à a garder l'épidémie sous contrôle », a déclaré le responsable des situations d'urgence de l'OMS, Peter Salma, lors de la réunion annuelle de l'organisation à Genève.

Au moins 27 personnes ont succombé au virus Ebola depuis le début de cette résurgence de l'épidémie. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles