Londres met en place le paiement par carte pour les musiciens de rue

Avec ce nouveau système de paiement électronique, les musiciens de rue disent avoir remarqué un changement significatif dans leurs gains à la fin de chaque journée. [Mladen ANTONOV / AFP]

C'est une première mondiale. Au Royaume-Uni, la ville de Londres a mis en place un système de paiement par carte pour les musiciens de rue, rapporte le Guardian.

C'est le fruit d'un partenariat entre la municipalité londonienne - qui s'occupe de la gestion et du déploiement des musiciens de rue via son antenne Busking in London- et de la société suédoise spécialisée dans la technologie, iZettle.

Ensemble, ils délivrent des terminaux de paiement aux artistes, répartis dans les trente-deux «borroughs» (arrondissements) de la capitale.

Un impact significatif sur les gains

Pourquoi avoir lancé ce projet ?

Pour l'édile travailliste de Londres, Sadiq Khan, il s'agit là d'encourager les quelques 8,7 millions d'habitants à soutenir davantage l'art de rue. Un art, qui permet selon lui à tous ces musiciens «émergents d'affiner leur talent», note le Guardian.

D'ailleurs, Charlotte Campbell, une musicienne de rue «professionnelle» dit avoir remarqué un «impact significatif» sur ses gains, après avoir testé le système pendant deux semaines.

«Je crois que si les artistes ne s'adaptent pas à la société sans argent liquide vers laquelle nous nous dirigeons, nous risquons de devenir un art moribond», résume-t-elle ainsi.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles