Un jeu vidéo sur une tuerie de masse dans une école fait polémique

Une pétition a été lancée pour empêcher la sortie du jeu. [Capture Youtube]

Un jeu vidéo, qui doit sortir le 6 juin prochain sur la plateforme Steam, suscite une vive polémique. Et pour cause «Active Shooter» met en scène une tuerie de masse dans une école.

Ainsi, le joueur peut soit incarner un policier membre du SWAT, l’unité d’élite américaine, soit le tireur. Dans ce cas, son but sera alors de tuer le maximum de personnes. Le trailer du jeu vidéo montre ainsi un tueur de masse, muni d’une arme d’assaut, parcourant un établissement scolaire à la recherche de ses victimes – toutes des femmes à l’exception des policiers.

Selon le site spécialisé Numerama, Revived Games et ACID, les studios à l’origine d’«Active Shooter», auraient également prévu un troisième rôle possible : celui d’un écolier, dont l’objectif serait de rester en vie.

Alors que les Etats-Unis ont été endeuillées par pas moins de 23 fusillades dans des établissements scolaires sur la période allant janvier à mai, la sortie prochaine de ce jeu vidéo suscite la controverse.

Pétition en ligne

Une pétition en ligne a été lancée pour empêcher la sortie d’«Active Shooter». «Comment pouvons-nous dormir tranquillement la nuit en sachant que certains essaient de faire du profit en détournant les tueries meurtrières à l’école en divertissement», écrit ainsi Stéphanie Robinett, mère de famille à l’origine de la pétition. Celle-ci avait recueilli plus de 21.000 signatures ce lundi 28 mai au soir.

Face à la polémique, le développeur ACID, s’est justifié soulignant que le jeu était «essentiellement un simulateur de SWAT».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles