États-Unis : le marathon de San Diego brièvement interrompu, un tireur interpellé

Environ 4.900 athlètes ont été déviés vers une zone de sécurité, avant d'être autorisés à repartir.[Sean M. Haffey / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

La police a interpellé un individu qui a tiré un ou plusieurs coups de feu dimanche, à proximité du marathon de San Diego, en Californie (Etats-Unis). La course a pu reprendre après une interruption de onze minutes.

«Le tireur de 100 West C St. est en garde à vue. Il n'y a plus de menace, a indiqué sur Twitter la police de San Diego. La scène est sécurisée. Le Rock and Roll Marathon a repris.»

La police a employé le mot neutre de «active shooter» sans préciser s'il s'agit d'un homme ou, comme l'affirment plusieurs médias, d'une femme. Le suspect se serait trouvé dans un immeuble de parking, près de la ligne d'arrivée du marathon. Aucune information sur d'éventuels blessés n'a été communiquée. Selon des médias locaux, un policier se serait lui-même blessé à la jambe.

Environ 4.900 athlètes ont été déviés vers une zone de sécurité, avant d'être autorisés à repartir. «La situation liée à un tireur actif qui faisait face aux forces de l'ordre n'était pas liée à la course d'aujourd'hui», ont indiqué les organisateurs, soulignant tout de même que le protocole d'urgence avait été activé.

Le match de l'équipe de baseball des San Diego Padres a été maintenu, a indiqué l'équipe sur Twitter.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles