Turquie : neuf migrants décèdent en Méditerranée en tentant de rejoindre l'Europe

[AFP - Image d'illustration]

Neuf migrants sont décédés dimanche, au large de la côte méditérranéenne de la Turquie, d'après l'agence turque Anadolu.

La vedette qui transportait 15 personnes a fait naufrage au bord de la province d'Antalya. Parmi les passagers, cinq ont pu être sauvés et l'un est toujours porté disparu. Parmi les neufs morts comptent six enfants et une femme.

Les migrants qui se trouvaient sur l'embarcation tentaient de rejoindre l'Europe mais leur itinéraire n'a pas encore été déterminé. La nationalité des victimes n'est pas connue pour l'heure. 

La petite île grecque de Kastellorizo, au large de la station balnéaire turque de Kas est le territoire européen le plus proche du lieu du naufrage.

En 2015, plus d'un million de personnes avaient gagné la Grèce en passant par la guerre en Syrie. Un partie d'entre elles fuyaient la Turquie. 

Selon l'Organisation internationale des Migrations, 10.948 personnes ont réussi, dans les cinq premiers mois de cette année, à traverser vers la Grèce, beaucoup plus que sur la même période de l'année précédente. Trente-cinq personnes sont mortes en tentant cette traversée. Outre les migrants provenant principalement de Syrie, d'Erythrée, d'Irak et d'Afghanistan, cette voie d'émigration a également été utilisée par des Turcs fuyant le pays face à la répression lancée après la tentative de coup d'Etat de 2016.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles