Nouvelle-Zélande : une ex-prostituée reçoit l'ordre du Mérite pour son militantisme

Catherine Healy a fondé le New Zealand Prostitutes Collective en 1987.[Marty Melville / AFP]

Catherine Healy, 62 ans, a reçu ce lundi l'ordre du Mérite pour ses actions militantes en faveur des travailleurs du sexe en Nouvelle-Zélande.

«J'étais surprise quand on me l'ait donné», a déclaré l'ancienne prostituée à la BBC. «Je suis sous le choc», a-t-elle continué. «Je n'aurais jamais imaginé cela possible, il y a plusieurs semaines. Cela démontre un changement dans l'attitude des gens et c'est agréable de se sentir soutenu.»

Catherine Healy, enseignante dans les années 1980, a contribué à faire adopter en 2003 une loi qui a permis aux travailleurs du sexe d'exercer légalement dans la rue et dans des maisons closes. Ils bénéficient en conséquence du code du travail et d'autres protections sociales, notamment l'accès au système de santé.

En devenant prostituée, elle s'est rendue compte du manque de protection sociale des travailleurs du sexe. C'est ainsi que Catherine Healy a fondé le New Zealand Prostitutes Collective en 1987. L'association a été en première ligne pour décriminaliser la prostitution dans ce pays du Pacifique. Malgré sa récompense, elle estime qu'«il existe encore des stigmates autour de la prostitution».

L'activiste a reçu cette récompense dans le cadre des cérémonies entourant l'anniversaire de la reine Elizabeh II, souveraine de la Nouvelle-Zélande - membre du Commonwealth.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles