Il découvre en jardinant des ossements de l'ex de sa compagne

Des os humains, dont une mâchoire, et un crâne ont été mis au jour.[AFP]

Macabre découverte. Alors qu'il jardinait dans le potager de sa compagne en vue d'y planter des pommes de terre, un Sibérien a découvert les ossements de l'ex de celle-ci, disparu il y a vingt-et-un ans.

Les faits se sont produits à Luzino, village distant de 2.200 kilomètres de Moscou. Des os humains, dont une mâchoire, et un crâne ont été mis au jour. 

La femme, désormais âgée de 60 ans, a reconnu être à l'origine du crime. Elle a expliqué avoir frappé à coups de hache la victime, alors âgée de 52 ans, lors d'une dispute survenue en 1997. Suite à cela, elle aurait dépecé la dépouille puis enterré le corps dans le potager.

Pour justifier sa disparition soudaine, elle avait à l'époque expliqué à l'entourage du couple que son ancien concubin avait quitté le domicile conjugal pour tenter de dénicher un emploi dans une autre ville de Russie.

Lorsque son actuel compagnon a découvert les restes humains, elle l'aurait supplié de garder le silence. Sans succès puisque l'homme a immédiatement fait état de sa trouvaille à la police locale qui a procédé à l'interpellation de la suspecte. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles