Brésil : enterré vivant pendant 7 heures, un nouveau-né survit miraculeusement

Bébé brésilien enterré vivant [HO / BRAZIL MILITARY POLICE / AFP]

Les autorités brésiliennes ont annoncé avoir déterré un nouveau-né d'une tribu indienne du Brésil, retrouvé vivant après avoir été enseveli pendant pas moins de sept heures. 

C'est une infirmière qui a donné l'alerte aux autorités locales après avoir vu l'enfant enterré dans le parc national du Xingu, dans l'État du Mato Grosso (ouest). Le bébé de sexe féminin, dont le cordon ombilical était encore attaché au corps, a d'ores et déjà été transféré à Cuiaba, capitale de l'État de Mato Grosso, afin d'être placé en soins intensifs pour nouveaux-nés.

Malgré les explications de la famille, qui auraient déclaré que le bébé était tombé sur la tête après que la mère ait accouché dans les toilettes, les forces de l'ordre ont décidé d'ouvrir une enquête « pour établir s'il s'agit d'un infanticide ou si elle pensait que l'enfant était mort-né ». 

La police remet en cause la version de la famille 

Dans un communiqué, la police locale a déclaré émettre de gros doutes sur la version avancée par les proches du bébé : « Comme le père refuse de reconnaître l'enfant et que la mère est âgée de seulement 15 ans, nous soupçonnons qu'ils aient pu tenter de tuer le nouveau-né ». 

Membre de la tribu Kamayura, l'arrière grand-mère du bébé a été interpellée, dans le cadre de l'énquête qui devra éclaircir cette affaire sordide.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles