Royaume-Uni : une femme de 90 ans violemment battue dans son lit

Elle était entre la vie et la mort pendant son trajet vers l'hôpital, mais son état est désormais stable[Capture d écran MET Police]

Au Royaume-Uni, une femme de 90 ans a été rouée de coups, dans son propre lit. 

Il était environ 13h45 ce lundi 4 juin lorsque Jeffrey Warner a retrouvé sa mère Iris dans sa maison de Brent (Nord-Ouest de Londres), a demi inconsciente. Elle était entre la vie et la mort pendant son trajet vers l'hôpital, mais son état est désormais stable. 

La famille d'Iris Warner, connue par ses proches sous le prénom d'Anne, s'est dite «écœurée» par cette violence, et a décidé de publier des photos de la victime dans l'espoir de retrouver les responsables de ces actes. La victime y apparaît couverte d'hématomes, des pieds à la tête. 

iris_warner_2.jpg

Malgré des souvenirs épars, la femme a affirmé aux officiers de police qu'elle avait été réveillée par un homme, qui se tenait au dessus de son lit, et l'avait frappée à plusieurs reprises au visage entre le 2 et le 4 juin. Selon la déclaration de Scotland Yard, la chambre d'Iris Warner était sens dessus dessous, ce qui semble indiquer que la personne en question était à la recherche d'un objet. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles