Macron à Berlin pour s'accorder avec Merkel sur l'immigration

Angela Merkel et Emmanuel Macron se réunissent ce mardi 19 juin pour un conseil franco-allemand consacré aux questions migratoires. 

Les bavarois de la CSU, membres-clés du gouvernement outre-Rhin, ont en effet donné deux semaines à la chancelière pour négocier une solution européenne à ce dossier. Dans le cas contraire, le ministère de l’Intérieur, qu’ils dirigent, ordonnera la fermeture des frontières. 

Bien qu'Angela Merkel ait rejeté le principe de cet ultimatum, assurant qu'il n'y aurait pas de refus automatique des migrants, elle est réellement sous pression. Elle a donc tout intérêt à s'accorder, dans un premier temps, avec Emmanuel Macron, de manière à présenter une position commune au sommet européen des 28 et 29 juin.

Cette crise, arrivée dans la foulée de l’affaire de l’Aquarius, le navire humanitaire que l’Italie a refusé d’accueillir, fait passer au second plan la réforme de la zone euro. Celle-ci devait, à l’origine, être le principal sujet du conseil du mardi 19 juin, Paris et Berlin étant proches d’un accord, notamment sur la création d’un budget autonome. 

Celui-ci s'annonce néanmoins bien inférieur aux espérances d'Emmanuel Macron, qui tablait sur plusieurs centaines de milliards d'euros. En fin de compte, il devrait se compter en dizaines de milliards. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles