Zimbabwe : tentative d'assassinat du président lors d'un meeting

Emmerson Mnangagwa, le président du Zimbabwe, lors d'un meeting en Afrique du Sud en décembre 2017. [AFP]

Emmerson Mnangagwa, le Président du Zimbabwe, a frôlé le pire ce samedi 23 juin, alors qu'une explosion d'origine inconnue est survenue à la fin d'une de ses réunions électorales. Les médias locaux évoquent une tentative d'assassinat. 

Les images de l'attaque diffusées sur les réseaux sociaux font froid dans le dos. Suite à l'explosion, plusieurs personnes ont été blessées. Interrogé par l'AFP par téléphone, George Charambra, le porte-parole du président zimbabwéen a déclaré : « Le président à été évacué avec succès. Il se trouve au siège de la province à Bulawayo. Nous pensons qu'il s'agit d'une explosion, qui s'est certainement produite très près de la tribune où se trouvaient les personnalités. »

Largement relayé sur les chaînes locales, l'incident, qui s'est produit à la fin d'un discours prononcé par Emmerson Mnangagwa devant une assemblée d'une centaine de personnes, survient dans un contexte politique particulier.

En effet, les élections présidentielle et législatives se dérouleront dans cinq semaines et représentent les premiers scrutins depuis la démission en novembre de Robert Mugabe, au pouvoir depuis 1987. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles