Thaïlande : les enfants de la grotte vont devoir apprendre à plonger pour retrouver leurs proches

Ils ne sont pas encore totalement sortis d'affaire. Retrouvés vivants lundi après avoir passé neuf jours dans une grotte en Thaïlande, douze enfants et leur entraîneur de foot vont devoir prendre leur mal en patience avant de pouvoir regagner la surface de la terre.

Le groupe va recevoir quatre mois de vivres. Il a déjà reçu des gels riches en calories et du paracétamol. «Les médecins nous ont conseillé de prévoir différents types de médicaments pour prévenir les infections et autres maladies», a indiqué le gouverneur de la province de Chiang Rai Narongsak Osottanakorn précisant que du personnel médical était parvenu jusqu'aux enfants.

Les rescapés vont aussi devoir apprendre à plonger pour pouvoir être évacués et retrouver leurs proches. «Nous allons former les 13 (membres du groupe) à la plongée» du réseau souterrain complexe, a déclaré le capitaine Anand Surawan, de la marine thaïlandaise. En parallèle, le pompage se poursuit pour faire baisser le niveau d'eau au maximum et rendre l'évacuation moins difficile.

grotte_de_tham_luang.png


Les 12 enfants, âgés de 11 à 16 ans, et leur entraîneur, 25 ans, ont été piégés samedi 23 juin dans une grotte inondée située au nord de la Thaïlande, à la frontière avec la Birmanie et le Laos. L'alerte avait été rapidement menée mais le travail de recherche de secours avait été perturbé par les intempéries et la topographie complexe des lieux.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles