Enfants piégés dans une grotte : «le temps est désormais limité», un secouriste meurt asphyxié

«Le temps est désormais limité» vient d'annoncer la cellule de crise en charge de coordonner le dispositif de secours venant en aide aux enfants et leur entraîneur de foot coincés depuis treize jours dans un grotte en Thaïlande.

Alors que le retour de la pluie est annoncée, la journée de vendredi s'annonce décisive. Considérant qu'il faut onze heures à un plongeur aguerri pour faitre l'aller-retour jusqu'aux enfants, les secouristes privilégient toujours une autre option pour les évacuer de la grotte.

Ils préfèrent attendre la baisse de l'eau, quitte à ravitailler les jeunes sinistrés en vivres pendant des semaines : cela permettrait aux enfants de sortir à pied par la galerie, avec un minimum de portions sous-marines à parcourir avec des masques.

Un plongeur thaïlandais est mort vendredi après les avoir approvisionnés. «Après avoir livré une réserve d'oxygène, sur le chemin du retour, il n'avait plus assez d'oxygène» lui-même, a annoncé le vice-gouverneur de la province de Chiang Rai, Passakorn Boonyaluck.

Cet ancien membre des commandos de marine thaïlandais «a perdu conscience sur le chemin du retour, son compagnon de plongée a essayé de l'aider et de le ramener», a précisé le chef des commandos de marine, Apakorn Yookongkaew.

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles