«Viols à Médine» : une actrice visée par une enquête à cause d'un tweet

L'actrice turque Berna Laçin[Capture Youtube ]

Berna Laçin, une actrice très célèbre en Turquie, s'est retrouvée dans le viseur de la justice après un tweet sur la peine de mort pour les agresseurs sexuels. 

Dans un tweet posté le 3 juillet, elle écrivait : «Si la peine de mort était une solution, alors Médine n'aurait pas un nombre records de viols». Avant d'ajouter : «Laissons maintenant les scientifiques, les neurologues, les psychiatres, les psychologues, les sociologues et les avocats travailler ensemble pour trouver une solution». 

Des propos qui ne passent pas pour le procureur d'Istanbul, qui a déclaré dans un communiqué que l'actrice avait «insulté les valeurs religieuses», Médine étant la deuxième ville sainte de l'islam après La Mecque. 

Consciente du séisme provoqué par son tweet, la comédienne de 47 ans n'a pas tardé à réagir : «Je parlais de l'ordre social actuel à Médine. Quand je dis "Médine", pourquoi ne pensez-vous pas à la ville en Arabie saoudite plutôt qu'à la ville sainte? Calmez-vous». 

Des justifications qui ne semblent pas avoir convaincu les autorités turques, qui ont d'ores et déjà décidé d'ouvrir une enquête sur Berna Laçin. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles