Au Pakistan, un transgenre se présente aux élections législatives pour la première fois

Nadeem Kashish se présente en tant que candidate aux élections législatives pakistanaises, qui auront lieu le 25 juillet prochain. [AFP]

Le 25 juillet prochain, des élections législatives se dérouleront au Pakistan. À cette occasion, Nadeem Kashish, un transgenre a décidé de se présenter.

Dans cette circonscription, elle affrontera le Premier ministre Shahid Khaqan Abbasi ainsi que le chef de file de l’opposition, Imran Khan. «Donnez-moi une chance !» a-t-elle plaidé auprès de ses électeurs.

Les femmes transgenres, les travestis et les eunuques, appelés aussi les «khawajasiras», essayent depuis longtemps de faire valoir leurs droits. Des progrès sont à noter pour ce pays de culture patriarcale et conservatrice. 

En 2009, le Pakistan fut l’un des premiers au monde à reconnaître légalement l’existence d’un troisième sexe. Malgré cette reconnaissance, aujourd’hui encore, les transgenres sont victimes d’agressions et de discriminations.  

Quatre candidats transgenres se présenteront aux élections législatives pakistanaises. Nadeem Kashish se bat ainsi pour que les transgenres aient leur place au sein de cette démocratie naissante.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles