La France perd sa place de sixième économie mondiale au profit de l'Inde

L'industrie manufacturière dynamise l'économie indienne. L'industrie manufacturière dynamise l'économie indienne.[NARINDER NANU / AFP]

La France n'est plus la sixième économie mondiale. Selon les chiffres de la Banque mondiale actualisés fin juin, l'Inde lui est passé devant en 2017.

Le géant asiatique a en effet généré un produit intérieur brut (PIB) de 2 597 milliards de dollars, contre 2 582 milliards pour la France, reléguée au rang de septième économie de la planète.

Sur un an, l'Inde a ainsi enregistré une croissance de 7,4%, taux qui devrait se maintenir en 2018, et même atteindre 7,8% en 2019. Les mesures choc du Premier ministre Narendra Modi, un temps accusées de ralentir l'économie, semblent donc finalement porter leurs fruits. 

À l'origine de ce succès, l'industrie manufacturière et la demande des consommateurs, non négligeable dans ce pays de 1,3 milliards d'habitants. Ces derniers ont vu leur niveau de vie s'améliorer, le pays n'étant plus le premier en termes de nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté, dépassé en cela par le Nigeria. Le taux d'alphabétisation a également progressé, atteignant 70%. 

En continuant sur cette lancée, l'Inde devrait dépasser dès l'année prochaine le Royaume-Uni et ses 2 622 milliards de PIB, pour rafler la cinquième place du podium. Le pays reste en revanche loin derrière son principal rival régional, la Chine, deuxième économie mondiale avec un PIB de 12 237 milliard de dollars en 2017. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles