Ils se faisaient passer pour des policiers pour voler la drogue des trafiquants

Plus de 1,7 tonne de haschich, des armes, des équipements de police et un «dispositif sophistiqué de duplication de plaques d'immatriculation» ont été saisis dans les provinces de Cadix et Malaga.[Handout / Spanish Guardia Civil / AFP]

Un groupe de sept faux policiers, composé de Français et d'Espagnols, a été arrêté dans le sud de l'Espagne, a annoncé vendredi 13 juillet le ministère espagnol de l'intérieur. Ses membres volaient la drogue des trafiquants en se faisant passer pour des forces de l'ordre.

Plus de 1,7 tonne de haschich, des armes, des équipements de police et un «dispositif sophistiqué de duplication de plaques d'immatriculation» ont ainsi été saisis dans les provinces de Cadix et Malaga, en Andalousie, dans le cadre d'une opération franco-espagnole. Une fois volée aux trafiquants, la drogue était ensuite revendue en France et en Espagne.

«Pour voler cette drogue, ils se faisaient passer pour des membres des forces de sécurité et avaient à leur disposition des faux documents d'identification, des armes à feu avec beaucoup de munitions et de l'équipement policier», a précisé le ministère espagnol de l'Intérieur.

La province de Cadix, proche du Maroc, grand producteur de cannabis, est la porte d'entrée de 40% de la drogue acheminée en Espagne. Des renforts policiers ont été envoyés dans cette région pauvre du pays, où les trafiquants opèrent de plus en plus ouvertement, avec des débarquements sur la plage en pleine journée. Des affrontements avec les forces de l'ordre y ont également souvent lieu.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles