Coupe du monde : Luka Modric, le champion croate bientôt derrière les barreaux ?

La capitaine de l'équipe croate aurait menti aux juges à propos d'une affaire de corruption. La capitaine de l'équipe croate aurait menti aux juges à propos d'une affaire de corruption. [© ODD ANDERSEN / AFP]

De la pelouse à la prison ? Luka Modric, le meilleur élément de l'équipe de foot de Croatie et l'un des meilleurs joueurs du monde, est dans le viseur de la justice de son pays. 

En cause, selon France Info : ses relations avec l'un des ressortissants les plus controversés de Croatie, Zdravko Mamic. Cet ancien dirigeant du Dinamo Zagreb, véritable «parrain» du football croate, a été condamné début juin à six ans et demi de prison au terme d'un procès pour corruption et malversations : il s'accordait avec des joueurs, dont Luka Modric, pour se partager les montants versés lors de leurs transferts.

Un témoignage en question

Or, en mars dernier, le champion croate, qui risque théoriquement jusqu'à 5 ans de prison, a été inculpé par la justice pour faux témoignage présumé en faveur de Zdravko Mamic. Il est reproché au capitaine des «Vatreni» d'avoir menti aux juges concernant la signature d'un accord avec Mamic dès 2004, prévoyant qu'il lui verse la moitié des primes de transferts qu'il recevrait par la suite. Et notamment une partie des 21 millions d'euros versés par le club anglais de Tottenham au Dinamo Zagreb pour enrôler Modric en 2008.

Si, au cours de l'enquête, Luka Modric avait reconnu en 2015 avoir reversé en cash plusieurs millions d'euros à son ancien boss, il avait cependant affirmé deux ans plus tard «ne pas s'en souvenir», ce qui lui avait valu une salve de moqueries de la part de nombreux Croates. En bref, la justice croate lui reproche d'avoir changé son témoignage pour couvrir Mamic. Un écart qui pourrait bien se solder par un éventuel carton rouge judiciaire pour Modric après la finale de la Coupe du monde.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles