La Russie dévoile les missiles hypersoniques Kinjal et Avangard

Les chasseurs MiG-31 et les bombardiers Tu-22M3 sont équipés depuis le mois d'avril du missile hypersonique Kinjal.[Yuri KADOBNOV / AFP]

Malgré la promesse commune de Donald Trump et Vladimir Poutine d'éviter une course à l'armement, lors du sommet entre les deux chefs d'Etat à Helsinki (Finlande), la Russie a diffusé ce jeudi des vidéos de sa nouvelle génération d'armes nucléaires et conventionnelles.

Le président russe avait annoncé dès mars qu'il allait dévoiler de nouvelles armes russes, capables de frapper presque tous les endroits du monde et en mesure d'échapper au bouclier antimissile de son rival américain.

Parmi les nouveautés dévoilées par le ministère russe de la Défense, on retrouve des chasseurs MiG-31 et des bombardiers Tu-22M3, équipés depuis le mois d'avril du missile hypersonique Kinjal. Une vidéo montrait les exercices de tirs de cette nouvelle arme.

Le ministère de la Défense a également déclaré que des tirs expérimentaux du nouveau missile de croisière à propulsion nucléaire et réputé invincible, le Burevestnik, auront bientôt lieu.

Le missile hypersonique Avangard pourrait bientôt être mis en service. Un essai du Sarmat, un missile balistique intercontinental, ainsi qu'une simulation du drone sous-marin Poséidon, ont aussi été diffusés.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles