Kaboul : explosion meurtrière près de l'aéroport après le retour du vice-président

Une bannière affiche le visage du vice président afghan Abdul Rashid Dostum avant son retour au pays[NOORULLAH SHIRZADA / AFP]

Une forte explosion a fait «dix morts et blessés» dimanche près de l'aéroport de Kaboul. Le convoi du général et chef de guerre Abdul Rashid Dostum venait de quitter les lieux au moment de l'incident.

Selon l'AFP, l'explosion s'est produite au coeur d'une foule dense de partisans du général, près de l'aéroport. Il s'agissait du retour en Afghanistan du premier vice-président exilé depuis un an en Turquie après une accusation de viol sur un rival, fin 2016.

Selon son porte-parole, le général ouzbek est «indemne», en revanche, des victimes sont à déplorer parmi les spectateurs, a indiqué Najib Danish, porte-parole du ministère, sans autres détails.

Dostum, qui avait quitté le pays en mai 2017 pour échapper à la justice, a été accueilli en héros par une délégation d'officiels afghans et des dizaines de partisans, principalement des membres de la communauté ouzbèke. 

Dostum, qui doit reprendre ses fonctions de vice-président malgré l'enquête de justice ouverte à son encontre, est apparu sur la passerelle en costume de ville, chemise blanche et cravate rouge, entouré de sa garde personnelle. Il a aussitôt gagné ses bureaux de vice-président, devant lesquels de nouveau des centaines de partisans l'attendaient.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles