Donald Trump menace violemment l'Iran sur Twitter

Sur Twitter, le président américain Donald Trump a violemment menacé l'Iran dimanche 22 juillet. 

Son message, entièrement rédigé en majuscules, est destiné au «président iranien Rohani». «NE MENACEZ JAMAIS, PLUS JAMAIS LES ÉTATS-UNIS, OU VOUS SUBIREZ DES CONSÉQUENCES QUE PEU ONT CONNUES DANS L'HISTOIRE», commence le président américain, avant de poursuivre : «NOUS NE FAISONS PLUS PARTIE DES PAYS QUI TOLÈRENT VOS PROPOS DÉMENTS DE VIOLENCE ET DE MORT. FAITES ATTENTION !»

Ce tweet virulent fait suite à une déclaration du président Rohani, qui avait prévenu les États-Unis, la veille, «de ne pas jouer avec le feu, sinon vous le regretterez éternellement», assurant que Téhéran déclencherait «la mère de toutes les guerres» avec Washington. 

Peu avant cette menace sur Twitter, le secrétaire d'État américain Mike Pompeo avait prononcé un discours, déclarant, face à la diaspora iranienne installée en Californie, que les États-Unis n'avaient «pas peur» de sanctionner Téhéran, «dirigée par quelque chose qui ressemble davantage à une mafia qu'un gouvernement». 

Depuis qu'il a accédé au pouvoir, les joutes verbales entre Donald Trump et d'autres dirigeants sont monnaie courante. L'année dernière, lors d'une conférence de presse, il avait ainsi promis «le feu et la colère» à la Corée du Nord, si le pays proférait de nouvelles «menaces» envers les États-Unis. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles