La Grèce, la Suède et la Finlande ravagées par de violents incendies

Une autoroute en Grèce.[AFP]

La Grèce, la Suède et la Finlande font actuellement face à de violents incendies ayant déjà fait plusieurs victimes dans le sud de l'Europe.

En Grèce

Dans les alentours d'Athènes, on dénombrait mardi matin au moins 60 morts et plus de 150 blessés, dont 11 graves, selon un bilan encore provisoire. La plupart des victimes ont été piégées dans les environs de la localité balnéaire de Mati, à 40 kms au nord-est d'Athènes, «à leur domicile ou dans leurs voitures», a indiqué le porte-parole du gouvernement grec, Dimitris Tzanakopoulos. Ailleurs dans le pays, plusieurs départs de feu ont éclaté cette nuit.

En Suède

Les Suédois n'ont quasiment pas enregistré de précipitations en près de trois mois et connaît le mois de juillet le plus chaud depuis au moins deux siècles et demi. Pas moins de 25.000 hectares sont déjà partis en fumée ou continuent de se consumer, soit deux fois la superficie de la ville de Paris.

EN FINLANDE

La province septentrionale de Laponie est particulièrement touchée avec des feux de forêt et d'herbe persistants et la propagation à sa frontière orientale d'incendies partis de Russie.

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles