La légalisation du cannabis met des chiens renifleurs au chômage

Plusieurs chiens policiers dressés à détecter le cannabis vont se retrouver sans emploi. Plusieurs chiens policiers dressés à détecter le cannabis vont se retrouver sans emploi.[LILLIAN SUWANRUMPHA / AFP]

Alors que le Canada s'apprête à légaliser le cannabis, les chiens-policiers chargés de détecter cette drogue se retrouvent sans mission. 

À partir du 17 octobre, la marijuana ne sera en effet plus interdite au Canada. Et si cette mesure est censée créer des emplois pour les humains, en ramenant dans l'économie officielle des activités jusqu'alors cantonnée à l'économie parallèle, elle va aussi en faire disparaître, pour les canidés.

Car si certains chiens policiers sont «généralistes», capables de repérer toutes sortes de produits interdits, d'autres étaient spécifiquement dressés à détecter le cannabis. Parmi eux, plusieurs approchaient de toute façon de l'âge de la retraite, et vont être adoptés comme animaux de compagnie. Mais d'autres chiens renifleurs vont devoir être recasés dans d'autres services.

Au total, 14 chiens encore jeunes se retrouvent au chômage technique, selon CBC News. Ils devraient donc être dressés, dans les prochaines semaines, à une nouvelle spécialité, de manière à pouvoir rejoindre d'autres unités de la police canadienne. 

Le Canada a adopté en juin une loi légalisant la culture et la consommation du cannabis, devenant le premier pays du G7 à le faire. Une mesure qui doit «priver d'argent le crime organisé», selon le Premier ministre Justin Trudeau.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles