Royaume-Uni : une femme mariée depuis quarante ans empêchée de divorcer

Pour les juges, le cas des Owens ne rentre pas dans ceux pouvant encourir un divorce en Angleterre. [SHAUN CURRY / AFP]

La Cour suprême du Royaume-Uni a empêché une femme mariée depuis quarante ans de divorcer, mettant en lumière une loi archaïque encore en vigueur. 

Tini Owens, 68 ans, est mariée à Hugh Owens, 80 ans. En 2015, elle a décidé de quitter le domicile conjugal et entrepris des démarches pour divorcer. Mais son mari s'est opposé à la procédure.

Suite à un passage devant un juge aux affaires familiales puis en appel, l’affaire s’est retrouvée devant les juges de la Cour suprême. Mais le verdict a été sans appel : le couple doit rester marié.

En Angleterre, seule « l’attitude déraisonnable » de l'un des époux ou bien encore « l’abandon » peuvent justifier le divorce, ce qui, selon les juges ne s'applique pas aux Owens. 

Le divorce est toutefois possible, en principe, si le couple reste séparé pendant deux ans et s’accorde sur la procédure. Cependant, si l’un des deux refuse, l’autre doit attendre cinq ans pour pouvoir divorcer. Ainsi, Tini Owens devra encore attendre deux ans pour retrouver sa liberté.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles