Une pépite d'or géante découverte dans une rivière écossaise

Plusieurs pépites d'or ont été trouvé au cours de l'histoire dans les eaux britanniques. Plusieurs pépites d'or ont été trouvé au cours de l'histoire dans les eaux britanniques.[ROBYN BECK / AFP]

Un chercheur d'or amateur a trouvé une pépite exceptionnelle dans une rivière écossaise, il y a deux ans, et l'a révélé ce jeudi 26 juillet. 

Le morceau d'or brut, qui pèse 85,7 grammes, est l'un des plus gros jamais découvert en Écosse. Baptisé «pépite de Douglas», il est estimé à 50 000 livres sterling (56 000 euros), mais sa rareté pourrait faire monter les enchères. Selon le spécialiste Leon Kirk, cité par la BBC, il y a en effet dans le monde moins de fragments comparables que d'Aston Martin ou d'œufs de Fabergé. «Cette rareté signifie qu'il est très difficile de mettre un prix», a-t-il expliqué au média britannique. 

L'homme qui l'a trouvé, un quadragénaire, a tenu a gardé l'anonymat, et n'a pas non plus indiqué l'endroit précis de sa découverte. Il conserve précieusement son trésor dans un coffre, et espère qu'il sera racheté par un musée britannique. 

Si les formes arrondies de la pépite suggère qu'elle se trouvait depuis longtemps dans le cours d'eau, il est difficile de dire si elle s'est détachée d'un morceau plus gros. Sa découverte devrait néanmoins donner des idées à d'autres chercheurs d'or du dimanche

Plusieurs pépites ont été trouvées à travers l'histoire dans les eaux britanniques. En 2016, un bloc de 97 grammes avait par exemple été découvert au large des côtes d'Anglesey, provenant probablement d'un bateau qui y avait échoué des siècles plus tôt.  

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles