La doyenne de l'humanité est décédée à l'âge de 117 ans

Chiyo Miyako était une férue de calligraphie. [Guinness World Records ]

Chiyo Miyako, la femme la plus âgée du monde, est morte le 22 juillet 2018. C'est le Guinness World Records qui a confirmé l'information.

Jusqu'aux derniers instants de sa longue vie, la Japonaise de 117 ans, née à Wakayama, dans la région du Kansai au Japon, n'a jamais perdu son éternel sourire.

Très attristée, sa famille s'est confiée au Guiness World Records : «Elle était patiente, gentille, bavarde et illuminait la journée des personnes qu'elle rencontrait».

Celle qu'ils surnommaient «La Déesse» était à la fois la femme et la personne la plus âgée du monde.

Malgré son grand âge, Chiyo Miyako ne détenait pas le record de longévité. C'est la Française Jeanne Calment qui reste sur la première marche du podium, après s'être éteinte à l'âge de 122 ans.

Née le 2 mai 1901, la doyenne de l'humanité a rendu son dernier souffle à 117 ans et 81 jours.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles