La Géorgie légalise l'usage personnel du cannabis

En mai, des milliers de manifestants avaient défilés dans la capitale Tbilissi pour dénoncer les violences policières lors des fouilles. [VANO SHLAMOV / AFP]

En Géorgie, la Cour constitutionnelle a aboli lundi les amendes imposées pour consommation personnelle de cannabis au motif que celle-ci relevait du « droit au développement personnel ».

Si ce droit a été accordé, la culture et la vente restent toutefois répréhensibles.

Dans le pays, la consommation personnelle de cannabis était jusqu'à présent une infraction punie d'environ 170 euros d'amende. Dans une décision rendue publique lundi, la Cour affirme que « punir la consommation de cannabis contredit la Constitution géorgienne ».

En revanche, il est précisé que des poursuites pour consommation de cannabis restaient justifiées quand elle était une « menace pour un tiers » comme par exemple dans les « institutions éducatives et certains espaces publics ».

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles