Les États-Unis annoncent la création de leurs «forces de l'espace»

Si l'on en croit les propos de Mike Pence, la «force de l'espace» sera opérationnelle d'ici à 2020[CHIP SOMODEVILLA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Le vice-président américain, Mike Pence, a annoncé ce jeudi 9 août la création d'une «force de l'espace» pour assurer la «domination» des États-Unis dans le cosmos. 

«Le moment est venu d'écrire un nouveau grand chapitre dans l'histoire de nos forces armées, de se préparer pour le prochain champ de bataille où les meilleurs et les plus courageux [soldats] d'Amérique seront appelés à prévenir, et vaincre une nouvelle vague de menaces. Il est temps de fonder la force de l'espace des États-Unis», a déclaré Mike Pence lors d'un discours, face à des militaires américains et des membres du personnel du Pentagone. 

Le vice-président a précisé que les préparatifs pour l'instauration de cette sixième branche des forces américaines, demandée en mai dernier par le président Trump pour «dominer l'espace», étaient actuellement en cours. 

Les «Stormtroopers» de Trump après «La guerre des étoiles» de Reagan

Mais sa mise en place ne sera pas chose aisée. En effet, l'administration Trump devra notamment travailler main dans la main avec le Congrès, pour obtenir son approbation, ainsi que les huit milliards de dollars nécessaires pour le budget. Si l'on en croit les propos de Mike Pence, la «force de l'espace» sera opérationnelle d'ici à 2020. 

Suite à cette déclaration, le président américain n'a pas tardé à exprimer son enthousiasme sur Twitter. 

L'idée d'une force spaciale américaine n'est toutefois pas nouvelle. Dès le 23 mars 1983, le président Ronald Reagan avait proposé la construction d'un système anti-missile dans le cosmos. Le projet, qui n'avait pas abouti car trop ambitieux, avait été surnommé «La Guerre des Étoiles». 

Vous aimerez aussi

Armée américaine La parade militaire de Trump pourrait coûter 30 millions de dollars
Conflit La Russie possède des drones nucléaires sous-marins
Etats-Unis Les personnes transgenres pourraient être exclues de l'armée américaine

Ailleurs sur le web

Derniers articles