Par conviction religieuse, ils laissent leur bébé mourir de faim

Jeudi dernier, les parents, qui ont coutume de partager leur opinion sur Facebook, ont reconnu leurs torts et déclaré, sur le réseau social, être «les pires parents du monde». [Capture YouTube]

Deux Américains âgés de 27 ans et originaires du Michigan (Etats-Unis) sont accusés de maltraitance. Leur petite fille de 10 mois est morte de faim.

«Repentez-vous, Croyez, Obéissez. Mon royaume n’est pas de ce monde», peut-on lire sur une pancarte installée devant chez eux. Un très jeune couple de croyants, qui ne souhaitaient pas que leurs enfants soient soignés par des médecins, préférant s'en remettre à Dieu, ont retrouvé la plus jeune, morte, dans son berceau.

C'est le père qui a contacté les secours après avoir découvert son corps inanimé. Les deux parents ont été convoqués au poste de police et admis que l'enfant, prénommée Mary, souffrait d'insuffisance pondérale un mois avant son décès.

«Ne devrions-nous pas laisser les faibles mourir ?»

«Cela ne me semblait pas judicieux de sauver des personnes qui n'étaient pas les plus aptes à survivre. Si l'évolution croit en la survie du plus fort, alors pourquoi vacciner tout le monde ? Ne devrions-nous pas laisser les faibles mourir et laisser les forts survivre ?», avait expliqué le père dans l'une de ses vidéos sur les réseaux sociaux.

Selon le Sun, le couple risque la prison à vie. Leurs deux autres enfants, âgés de 2 et 4 ans, ont pour l'heure été confiés aux bons soins des services sociaux.

Jeudi dernier, les parents, qui ont coutume de partager leur opinion sur Facebook, ont reconnu leurs torts et déclaré, sur le réseau social, être «les pires parents du monde».

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles