L'acteur Geoffrey Rush accusé de harcèlement sexuel

Geoffrey Rush poursuit le Daily Telegraph pour diffamation. [RICH FURY / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

L'acteur Geoffrey Rush est accusé de « comportement de prédateur sexuel » par l'actrice Erin Jean Norvill, avec laquelle il avait collaboré sur la pièce de théâtre « le Roi Lear » en 2015 à Sydney (Australie).

L'accusation était déja connue. Mais le tabloïd The Daily Telegraph, qui avait révélé les accusations et se voit poursuivi pour diffamation par l'acteur, a ajouté au dossier plusieurs citations de l'accusatrice décrivant le comportement néfaste de Geoffrey Rush. Ce dernier, âgé de 67 ans, a nié les accusations. 

Erin Jean Norvill a ainsi affirmé que ce dernier avait fait des gestes explicites, simulant notamment le fait de lui toucher la poitirine. Les avocats chargés de défendre le Daily Telegraph ont également ajouté au dossier un témoignage de la jeune femme selon lequel Geoffrey Rush lui a touché la poitrine durant une répétition et, une autre fois, posé la main sur sa peau au niveau du bas du dos de manière « délibérée » alors qu'ils s'apprêtaient à monter sur scène. 

Le procès en diffamation, en raison de cet apport de nouveaux éléments au dossier de la défense, a été reporté au mois d'octobre. L'avocat de Geoffrey Rush a déclaré que les reports causaient un « traumatisme continu » à son client. 

À suivre aussi

Maltraitance : 22 mesures gouvernementales pour libérer la parole des enfants
Société Maltraitance : 22 mesures gouvernementales pour protéger les enfants
Le rapport met en lumière les négligences et les carences qui persistent au sein des institutions publiques.
Société Violence des enfants : le Défenseur des droits alerte les institutions
Société Des familles privées d'aides de la CAF pour la garde d'enfants après un bug informatique

Ailleurs sur le web

Derniers articles